TRADUIRE L’AUTRE. PRATIQUES INTERLINGUISTIQUES ET ÉCRITURES ETHNOGRAPHIQUES.

Forlì (Italie) 9-10 novembre 2017. Università di Bologna - Campus di Forlì. Teaching Hub – Viale Corridoni, 20 – Aula 15.

Colloque international organisé par: 
Dipartimento interpretazione e Traduzione Università di Bologna- Campus di Forlì,
Do.Ri.F Università,
SIT – Società Italiana di Traduttologia.
Coordination scientifique Antonio LAVIERI - Danielle LONDEI

Ce colloque se propose d’interroger la dimension interdisciplinaire – méthodologique et épistémologique – que la traductologie partage avec l’anthropologie et l’écriture ethnographique. Les opérations traductives ne se limitent jamais à des transferts uniquement linguistiques – ce qui impliquerait une notion de sens pragmatiquement limité au contexte d’énonciation – , mais elles constituent toujours des pratiques cognitives, culturelles, symboliques et sociales qui orientent et transfoment la relation entre description et interprétation, traditions et savoirs, croyances et connaissances. Que font-ils l’anthropologue et l’ethnologue lorsqu’ils traduisent ? De quelle manière les pratiques interlinguistiques de l’écriture ethnographique interviennent sur la production et l’interprétation des données et des théories ? Comment les modalités de transcription de l’oral s’intègrent-elles aux pratiques traduisantes sur le terrain ? Quel est le rôle joué par les informateurs/interprètes ? Comment les différentes traductions et des traductions différentes agissent-elles sur la construction heuristique d’une altérité, sur la production et la réception des connaissances anthropologiques ? Peut-on, sur les traces des processus sous-jacents à l’invention de l’Autre, tenter une approche à la fois traductologique et génétique des « manuscrits de terrain » (phénomènes de surdétermination linguistique – hétéroglossie, multilinguisme, lexique emprunté aux langues vernaculaires...) ? Entre histoire des traductions et approches ethnométhodologiques, il sera aussi l’occasion d’analyser des dispositifs discursifs variés (collections éditoriales, documents médicaux, fictions littéraires, discours sur les migrants...) à la lumière des enjeux épistémiques activés par les pratiques traduisantes.

 

Institutions partenaires

INSTITUT FRANÇAIS, ITALIE – Ambassade de France
ITEM-CNRS – Équipe « Multilinguisme, Traduction, Création »
SOFT – Société française de traductologie

Comité scientifique
Jean-Michel ADAM (Université de Lausanne)
Olga ANOKHINA (ITEM-CNRS, Paris)
Silvana BORUTTI (Università di Pavia)
Laurent FAURÉ (Université de Montpellier 3)
Enrica GALAZZI (Università Cattolica, Milano)
Maria Teresa GIAVERI (Accademia delle scienze, Torino)
Alessandro DURANTI (University of California, Los Angeles)
Chiara ELEFANTE (Università di Bologna)
Mondher KILANI (Université de Lausanne)
Antonio LAVIERI (Università di Palermo)
Florence LAUTEL (Université d’Artois)
Danielle LONDEI (Università di Bologna)
Laura SANTONE (Università di Roma III)

Comité organisateur

Elio BALLARDINI (Università di Bologna),
Antonio LAVIERI (Università di Palermo)
Danielle LONDEI (Università di Bologna),
Licia REGGIANI (Università di Bologna)

Conférenciers invités

Francis AFFERGAN (Université Sorbonne Paris Cité)
Paul BANDIA (Concordia University, Montréal)
Hélène BUZELIN (Université de Montréal, Canada)
Silvana BORUTTI (Università di Pavia)
Éric JOLLY (Institut des mondes africains, CNRS, Paris)
François LAPLANTINE (Université Lumière Lyon 2)
Jean-Yves MASSON (Université Paris-Sorbonne)
Alexis NOUSS (Collège d’études mondiales, Paris)

P R O G R A M M E

JEUDI 9 NOVEMBRE

8h30 Accueil des participants
9h00 Salutions des autorités
9h15 Danielle Londei, Ouverture du Colloque
9h30 Antonio Lavieri, Introduction

I. ENTRE TRADUCTOLOGIE(S) ET ANTHROPOLOGIE(S): PRATIQUES THÉORIQUES ET SAVOIRS DISCIPLINAIRES

Présidence de séance: Antonio Lavieri (Università di Palermo) et Danielle Londei (Università di Bologna)

9h45 Paul Bandia (Université Concordia, Montréal, Canada) L’interface traductologie-anthropologie : transculturalité et représentation de l’Autre

10h15 François Laplantine (Université Lyon 2) Du modèle au modal, du visible au dicible, de la sensation à l’expression : la stimulation de l’écart

10h45 Pause

11h15 Silvana Borutti (Università di Pavia) L’indétermination de la traduction en anthropologie : enjeux épistémologiques et philosophiques

11h45 Hélène Buzelin (Université de Montréal, Canada) L’apport des méthodes de terrain à la traductologie

12h15 Discussion
12h45 Pause déjeuner

II. LE SENS EN QUESTION : TRADUCTIONS ETHNOGRAPHIQUES ET INDEXICALITÉ SOCIALE

Présidence de séance: Chiara Elefante (Università di Bologna)

14h15 Francis Affergan (Université Sorbonne Paris Cité), Traductibilité et intraduisibilité. Poésie et Anthropologie

14h45 Eric Jolly (IMAF, CNRS, Paris) Ethnologues et interprètes en pays dogon : de la traduction à l’interprétation

15h15 Stefano Montes (Università di Palermo) Traduire les Kaloulis et les Samoans. Pratiques interlinguistiques ou intersémiotiques ?

15h45 Mohamed Koudded (Université Kasdi Merbah,Ouargla, Algérie) Traduire la magie dans une culture orale : la communauté Terguie d’Algérie à l’épreuve

16h15 Discussion
17h00 Assemblée générale Do.Ri.F –Università

VENDREDI 10 NOVEMBRE

III. HISTOIRE DES TRADUCTIONS ET RÉÉCRITURES DE L’ALTÉRITÉ

Présidence de séance: Enrica Galazzi (Università Cattolica, Milano)

09h15 Jean-Yves Masson (Université Paris-Sorbonne) La collection des « Classiques Africains » : enjeux éditoriaux et traductologiques

09h45 Mathilde Fontanet (Université de Genève) L’altérité dans l’artifice : réflexions sur la traduction littéraire d’oeuvres à dimension ethnographique

10h15 Evelyn Schuler Zea (Universidade Federal de Santa Catarina, Brasil) L’impact des traductions et les anthropologies indigènes

10h45 Pause

11h15 Lorella Sini (Università di Pisa), Marie-France Merger (Università di Pisa) Identités et altérités dans Les races humaines de L. Figuier (1873) et dans sa traduction en italien Le razze umane (1874)

11h45 Laura Santone (Università di Roma III) Dieu d’eau de Marcel Griaule : des notes de terrain à la traduction/re-médiation

12h15 Discussion
12h45 Pause déjeuner

 

IV. ANTHROPOLOGIE DES TRADUCTIONS ET ANALYSE DES DISCOURS

Présidence de séance: Micaela Rossi (Università di Genova)

14h00 Alexis Nouss (Collège d’études mondiales, Paris) Traduire le migrant

14h30 Natacha Niemants (Università di Modena e Reggio Emilia) Savoir pour interpréter : une étude de cas en contexte médical

15h00 Katarzyna Maniowska (Università Cattolica di Lublino, Polonia) Il paziente visto attraverso la traduzione.Testi medici a confronto

15h30 Simone Ghiaroni (Università di Modena e Reggio Emilia) Tradurre ontologie o trasmutare contesti paradigmatici?

16h00 Discussion

16h30 Antonio Lavieri et Danielle Londei Conclusion des travaux.

Posted by Elio Ballardini on 24th Sep 2017
in AnnouncementsConference Diary

Go to top of page